La maison de vente Marc Labarbe a l’immense plaisir d’accueillir du 17 au 26 septembre 2018 une exposition consacrée à Michel Marin, un artiste natif du Sud de la France dont la carrière aujourd’hui internationale a débuté dans les années 1970.

Un artiste complet

Né en 1947 à Béziers (France) Michel Marin se révèle très tôt attiré par la peinture ; dès l’âge de 14 ans, il s’initie aux techniques de restauration des œuvres d’art dans l’atelier Liaudet un établissement réputé du sud de la France.  Ayant suivi des études de droit et sciences politiques, il commence sa vie professionnelle par le métier d’enseignant à la Faculté de droit de Toulouse à partir de 1970 parallèlement à une carrière de juriste. Il ne s’est toutefois jamais éloigné de la démarche de création artistique, en s’y consacrant à temps plein à partir de l’âge d e40 ans.

Artiste complet, Michel Marin écrit, compose, sculpte.

Lauréat de l’Espace Paul Ricard en Novembre 1995, Marin enchaîne les expositions en France et à l’étranger.  Il réalise en 1998 un film moyen métrage « Couleurs Intimes » qui condense ses peintures et ses écrits. Cette même année, sa rencontre avec l’artiste Jean Pons (1936-2016)  fut décisive. Leurs entrevues et  leurs échanges épistolaires sont selon les termes de Michel Marin lui-même « la pierre précieuse de (sa) vie artistique ».

C’est sur les conseils de Jean Pons qu’il commença alors à voyager, par le biais « d’ateliers itinérants » aux Philippines, au Vietnam, au Canada, aux États-Unis, en Russie au moyen du Transsibérien, via Oulan Bator et Pékin…

 

 

Michel Marin dans son atelier.

 

Une création libre et libérée

 

Marin possède une technique et une culture artistique qui lui assurent une totale liberté dans sa création. « Révélateur d’imaginaire », il promène sur ce temps un regard cuisant qui renvoie la société et chacun de nous à sa propre image. Libérées de la figuration, ses œuvres explorent les capacités expressive de l’abstraction, dans la lignée directe de la peinture informelle. Monochromes noirs ou dorés, aux riches nuances, ces toiles sont aussi le support d’une expression matiériste poussée : traces de pinceaux, reliefs et jeu des volumes avec la lumière.

Depuis 2005, Michel Marin s’est trouvé une base de repli propice à l’inspiration, dans l’Aude à l’Atelier au Moulin du Christ à Peyrefitte-sur-l’Hers.

La Maison de vente Marc Labarbe a l’honneur de présenter quinze tableaux qui sont le fruit de son travail sur le noir et le doré.  A la suite de cette exposition, ces toiles, ainsi que 32 autres, seront présentées en vente aux enchères publiques, dans l’Aude, sur les terres de Michel Marin, à quelques kilomètres de son atelier.

« Ma démarche artistique revendique une esthétique intemporelle empreinte de spiritualité. »

« Mes toiles apprivoisent tous les environnements et se construisent dans le cheminement intérieur de chacun, car mes titres ne sont que l’histoire de mon alibi créatif. »

 


Sortie de Grange, l’œuvre de Michel Marin

 

Cela sera le 30 septembre 2018 dans le village pittoresque de Salles sur l’Hers que se tiendra une vente aux enchères des œuvres de Michel Marin.

 

Quarante-sept tableaux seront présentés, tous monochromes noirs ou dorés.

 

Lieu : salle en Gauzy, à Salles sur l’Hers

Expositions des 47 toiles : samedi 29 septembre (14h – 19h)  et dimanche 30 septembre 2018 (10h – 12h30)

Vente aux enchères publiques : 30 septembre à 15h00

 


DECRYPTAGE, par Michel Marin

 

 

UNE FIGURATION DE L’ÂME

 « Depuis plus de dix ans, mes voyages créatifs précédents, mes errances hors du système et les soubresauts de la vie m’ont engagé dans un dialogue esthétique intemporel afin d’exprimer une vision cosmique de l’être.

En investissant ma toile de résonances métaphysiques et spirituelles, le tente d’offrir au spectateur une voie introspective, une expérience mystique. 

 Ma devise peut se résumer ainsi : accrocher d’autres niveaux de réalité par des effets de matière et des reflets, diluer le réel dans l’impalpable.

Sur le plan esthétique, le résultat relève davantage de la technique des bas-reliefs que de la peinture ; en effet, c’est la matière picturale qui devient le sujet même de l’œuvre. 

Le rendu résulte techniquement d’une patine chromatique nuancée et brillante qui permet de dépasser le simple fait visuel de la couleur et de conférer à mon travail une ouverture alter-dimensionnelle. »

Ne manquez plus une vente !

Recevez tous les mois les prochaines ventes et les actualités de l'étude dans votre boite email.

La maison de vente Marc Labarbe est à votre disposition dans toute la France pour tout inventaire, expertise, partage de famille.

Fermer le menu
×

Panier

Définitions

Un commissaire-priseur effectue des ventes aux enchères publiques.

Dans les ventes aux enchères publiques, il faut distinguer deux natures :

  • Les ventes volontaires aux enchères publiques.Un propriétaire décide de se séparer librement de son bien. La vente volontaire est organisée par les dispositions du Code Civil issues de la loi du 10 juillet 2000 et celles du 20 juillet 2011 (Articles L. 321-1 à L. 321-38 du Code de Commerce). Les frais de vente en sus du montant adjugé sont généralement fixés à 20% HT, soit 24% TTC.Ventes volontaires à venir.
  • Les ventes judiciaires aux enchères publiques.Une vente est judiciaire lorsqu’elle est prévue par un texte légal ou réglementaire, ou lorsqu’elle doit être autorisée par un juge. Les frais de vente en sus du montant adjugé sont fixés à 12% HT, soit 14,40% TTC.Ventes judiciaires à venir.
 

Une vente peut être qualifiée de vente publique aux enchères lorsqu’elle est ouverte à tous les intéressés qui souhaitent y participer, sous la seule condition de leur solvabilité.

Les offres sont connues des autres participants, qui peuvent ainsi surenchérir, l’objet présenté étant adjugé au plus offrant.

On appelle enchère toute offre d’une somme d’argent égale ou supérieure à la mise à prix ou toute offre d’un prix plus élevé que celui proposé par un concurrent pour l’achat d’une chose qui se vend au plus offrant.

L’offre de l’enchérisseur doit nécessairement être connue de tous les intéressés.

Ainsi, les enchères apparaissent comme un mode objectif et automatique de désignation de la personne de l’acquéreur et du prix.

L’ordre d’achat correspond à un montant maximum précis en euros auquel il est demandé au Commissaire-Priseur d’acquérir le bien. Le Commissaire-Priseur agira au nom et pour le compte de l’enchérisseur, selon les instructions contenues dans le formulaire d’ordre d’achat, ceci afin d’essayer d’acheter le ou les lots au prix le plus bas possible et ne dépassant, en aucun cas, le montant maximum indiqué.

 

Comment eNcHérir?

Les ventes aux enchères étant « publiques », elles sont ouvertes à toute personne pouvant enchérir. Toute personne solvable est admise à se porter acquéreur.

Le lieu où se déroule la vente est ouvert à tous. Le Commissaire-Priseur assure le libre accès de la vente au public.

Les restrictions à participer aux enchères sont celles de droit commun : les mineurs non émancipés, les majeurs protégés, les personnes qui ne sont pas saines d’esprit, les personnes sous l’emprise de la boisson.

Le Commissaire-Priseur peut soumettre la participation aux enchères à une inscription préalable, ainsi qu’à la présentation d’une garantie de paiement, ces conditions devant rester objectives, non discriminatoires et appropriées.

Le prix est crié. La vente se déroule en langue française et les enchères sont effectuées en euros. Le Commissaire-Priseur dirige les opérations. Il désigne le bien qui est à vendre et fixe à voix haute une mise à prix. Les personnes présentes font des propositions successives de plus en plus élevées. Lorsqu’il s’avère que plus personne n’est disposé à proposer un prix supérieur à la dernière offre, le bien est attribué à la personne ayant énoncé celle-ci. L’enchère se termine par le prononcé du mot « adjugé » et par le coup de marteau simultanément donné par le Commissaire-priseur.

Il est possible de porter des enchères en faisant un simple signe, le signe étant immédiatement  traduit en chiffre par l’organisateur de la vente qui annonce oralement celui-ci.

En cas d’impossibilité d’assister à la vente, il est possible de porter des enchères à distance par l’intermédiaire d’un ordre écrit. Pour ce faire, il suffit de remplir un formulaire d’ordre d’achat.
Une fois votre ordre d’achat enregistré, vous en aurez la confirmation par mail.

En cas d’impossibilité d’assister à la vente, il est possible de porter des enchères à distance par l’intermédiaire d’un ordre écrit. Pour ce faire, il suffit de remplir un formulaire d’ordre d’achat.

Une fois votre ordre d’achat enregistré, vous en aurez la confirmation par mail. Il peut vous être demandé de fournir une pièce d’identité pour l’acheteur ainsi que ses références bancaires.
Pour certains objets revêtant un caractère et une estimation exceptionnels, un dépôt de caution peut être demandé.

Si l’ordre d’achat est effectué pour le compte d’une personne morale comme une société, Il peut vous être demandé de fournir un extrait Kbis et la pièce d’identité du gérant mentionné dans ce document.

Si le Commissaire-Priseur reçoit plusieurs ordres pour des montants identiques sur un même lot et si, lors des enchères, ces ordres représentent les enchères les plus élevées, celui-ci sera adjugé à l’enchérisseur dont l’ordre aura été reçu en premier.

Aucun ordre d’achat dont le montant est inférieur au prix de l’estimation basse ne sera accepté.

Les coordonnées complètes doivent être renseignées dans le formulaire.

Si l’ordre d’achat a été réalisé, le bordereau d’acquisition récapitulant la désignation des objets achetés, le montant adjugé et le montant total avec les frais sera envoyé au plus tard dans les 24 heures suivant la vente (hors jours non ouvrables).

L’envoi se fera au mail renseigné lors de la demande ou en cas d’absence de mail, par voie postale.

il est possible de porter des enchères à distance par l’intermédiaire d’une demande d’appel téléphonique.

Un demande d’appel téléphonique est celui par lequel la personne demande à être appelée au téléphone durant la vente aux enchères, pour effectuer des enchères en direct. Pour ce faire, il suffit de remplir un Formulaire d’enchère téléphonique.

Une fois votre demande enregistrée, vous en aurez la confirmation par mail ou par téléphone. Il peut vous être demandé de fournir une pièce d’identité pour l’acheteur ainsi que ses références bancaires.
Pour certains objets revêtant un caractère et une estimation exceptionnels, un dépôt de caution peut être demandé.

Si l’ordre d’achat est effectué pour le compte d’une personne morale comme une société, Il peut vous être demandé de fournir un extrait Kbis et la pièce d’identité du gérant mentionné dans ce document.

A noter qu’il s’agit d’un service gratuit proposé par la Maison de ventes et qu’en aucun cas elle ne saurait être tenue pour responsable en cas de demande tardive ou de liaison téléphonique défectueuse ou en cas d’erreur commise dans le contact téléphonique, n’ayant pas permis à l’acheteur potentiel d’enchérir.

Aucune demande concernant des objets dont l’estimation basse est inférieure à 200 euros ne sera acceptée.

 

Certaines ventes peuvent être suivies à distance, depuis un ordinateur, par le biais d’un « live ». Actuellement, la maison de ventes Marc Labarbe utilise la plateforme Interencheres Live. Les ventes en direct sont retransmises sur https://www.interencheres-live.com/. Elles apportent deux nouveaux services :

  • des enchères en live : Il est possible de participer à distance à une vente aux enchères en temps réel. Installé devant un ordinateur depuis chez vous, sur un lieu de villégiature ou au bureau, vous suivez le feu des enchères et les commentaires du commissaire-priseur durant la vente (avec le son et la vidéo). A tout instant et d’un simple clic, vous pouvez enchérir comme si vous étiez en salle sur les lots que vous convoitez.
  • des ordres d’achats secrets : Pour ceux qui ne pourraient pas se libérer le jour de la vente, Interencheres-live.com offre un service de dépôt d’ordres d’achat secrets. Les ordres d’achats secrets sont exécutés de manière automatique et informatisée. Leurs montants maximum ne sont pas dévoilés aux commissaires-priseurs. Les enchérisseurs bénéficient alors de la garantie d’un achat au prix le plus juste s’ils remportent les enchères.

Attention, pour participer aux enchères en live ou déposer un ordre d’achat secret, il est impératif de s’inscrire AVANT la vente sur interencheres-live.com.

Les frais de vente peuvent varier d’une vente à l’autre. Lorsque le Commissaire-Priseur adjuge un bien, il le fait toujours toutes taxes incluses hors frais de vente. Les frais de vente sont exprimés en pourcentage, et sont à calculer sur le montant total du bordereau d’acquisition.

En cas d’acquisition par vente en live, il sera perçu une taxe supplémentaire de 3% du montant de l’adjudication par le sous-traitant chargé d’assurer l’organisation de la vente en live.

Le règlement d’un bien acheté aux enchères se fait au comptant.

Sur le lieu de la vente, le règlement peut se faire en espèces, dans la limite de 1000 euros frais inclus pour les ressortissants français. Cette limite est fixée à 15 000 euros frais inclus pour les personnes ayant leur domicile fiscal à l’étranger.

Le règlement peut également se faire par carte bancaire, sous réserve que la vente s’effectue dans un lieu en permettant le fonctionnement. 4% de frais supplémentaires sont à la charge des acquéreurs détenant des cartes étrangères.

Si les achats ont été faits à distance, le règlement doit intervenir dès réception du bordereau de vente. Il est possible de venir effectuer ce règlement en prenant rendez-vous au préalable à l’hôtel des ventes, auprès du service comptabilité. Il est également possible d’effectuer ce règlement à distance, par le biais d’un virement bancaire. Veuillez nous contacter afin de récupérer nos coordonnées bancaires.

Pour les achats effectués sur la plateforme interencheres.live, le montant total peut être débité de la carte bancaire ayant servi lors de l’inscription à la vente.

Comment récupérer son bien ?

  • Je repars avec mes biens le jour de la vente.
    Le personnel sur le lieu de la vente me remettra mes biens sur présentation de mon bordereau (ma facture) intégralement acquitté.
  • Je ne peux pas emporter immédiatement mes biens.
    Exceptionnellement, l’hôtel des ventes Saint-Aubin peut vous accorder un délai de 72 heures pour vous permettre d’organiser la récupération de vos lots. Pour éviter les déconvenues, il convient de bien se renseigner sur le lieu de stockage de l’objet en nous contactant au préalable. Mes biens me seront remis sur présentation de mon bordereau (ma facture) intégralement acquitté.
  • Je peux aussi mandater la personne de mon choix pour venir chercher mes biens. Dans ce cas, je dois :
  1. Remplir et faire parvenir à l’hôtel des ventes une autorisation de retrait des biens par une tierce personne.
  2. Prévenir cette personne qu’elle doit se présenter à l’hôtel des ventes munie de la copie du bordereau acquitté de l’autorisation de retrait, et de sa pièce d’identitéSi le bordereau n’est pas acquitté, elle devra le régler sur place en espèces – jusqu’à 3000 euros frais inclus – ou par carte bancaire.
  • Je viens chercher mes biens en personne.
    Les lots peuvent être retirés, sur présentation d’un bordereau d’acquisition acquitté, à l’hôtel des ventes aux horaires d’ouverture, ou le cas échéant, sur un autre lieu de vente. Pour éviter les déconvenues, il convient de bien se renseigner sur le lieu de stockage de l’objet en nous contactant au préalable.
  • Je mandate la personne de mon choix pour venir chercher mes biens. Dans ce cas, je dois :
    1. Informer l’hôtel des ventes Saint-Aubin en remplissant une autorisation de retrait des biens par une tierce personne.
    2. Prévenir cette personne qu’elle doit se présenter à l’hôtel des ventes munie de la copie du bordereau acquitté de l’autorisation de retrait, et de sa pièce d’identité. Si le bordereau n’est pas acquitté, elle devra le régler sur place en espèces – jusqu’à 3000 euros frais inclus – ou par carte bancaire.

    Pour éviter les déconvenues, il convient de bien se renseigner sur le lieu de stockage de l’objet en nous contactant au préalable.

  • Je souhaite faire appel à un transporteur.
    Je suis libre de faire appel au transporteur de mon choix. Si je ne connais pas de société de transport, l’hôtel des ventes peut me donner les coordonnées d’un professionnel. Je dois dans tous les cas :
  1. Informer l’hôtel des ventes Saint-Aubin en remplissant une autorisation de retrait des biens par une tierce personne.
  2. Transmettre au transporteur copie de mon bordereau acquitté.
  3. Pour éviter les déconvenues, il convient de bien se renseigner sur le lieu de stockage de l’objet en nous contactant au préalable.

Sous réserves de mentions contraires, le bien est présumé vous être envoyé en bon état, l’hôtel des ventes n’étant pas responsable en cas de casse. Les frais et la responsabilité du transport reviennent au seul acquéreur.

  • Je souhaite que mes achats soient envoyés par voie postale.
    Il sera perçu un forfait d’emballage s’élevant entre 5 et 20 euros en fonction du poids et du volume du bien Sous réserves de mentions contraires, le bien est présumé vous être envoyé en bon état, l’hôtel des ventes n’étant pas responsable en cas de casse. Les frais et la responsabilité du transport reviennent au seul acquéreur. En cas d’envoi par voie postale, veuillez nous contacter afin de vous faire parvenir un devis. Le Commissaire-priseur se réserve le droit de refuser la prestation d’emballage si elle lui semble trop délicate compte tenu de la nature de l’objet. Le transport étant effectué sous l’entière responsabilité de l’acheteur, merci de vous renseigner auprès de nos services afin de savoir si le lot que vous souhaitez acquérir peut être expédié.